Organigramme

Direction

Alexandre Gurita

Directeur

Ludovic De Vita

Directeur du développement
et de la recherche

Baptiste Pays

Responsable des programmes

Rose Léotard

Chargée de la communication
et des financements

Traitement Externe

Bureau juridique

Emmanuel Lavrut

Avocat

Florian Brochec

Association des Artistes Postérieurs


Bureau de la diffusion

Diffusion Générale

Bureau des actions externes

Alain Gintzburger

Agence Internationale de Remplacement (AIR) - Remplaçant

Margot (Canelle Gabrielle) Ribeiro

Projet Maison Raymond Coignet

Rose Marie Barrientos

Conseillère

Ghislain Mollet-Viéville

Conseiller

Jacques Salomon

Conseiller

Service Économie

Jean-Louis Cléret

Chargé de mécénat

Mario Guglielminetti

Conseiller économique


Service Diffusion

Bureau de la communication

Sâd Nachar

Chargé de diffusion

Tom Bücher

Design graphique


Bureau algorithmique

Yann Bougaret

Développement


Bureau de la documentation

Laurence Le Poupon

Responsable du fonds d'archives

Service de l'action extérieureSAE

Zone Amérique Latine

Camille Zmyslony

Directrice


Biennale de Paris
au Luxembourg

Du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2018-2020

Gary Bigot

Initiateur et coordinateur


Biennale de Paris
au Venezuela

2020

Daniela Crespin

Directrice

Rose Marie Aguilar
& Pamela Meraz Tapoada

Coordinatrices


Biennale de Paris
en Inde

Entre décembre 2020
et février 2021

Snehil Babel

Co-coordinateur

Ayush Singh

Co-coordinateur


Relations avec la Chine

Lingyun Wang

Relations avec les Pays-Bas

Amira Parree

Relations avec Taïwan

Tristan Yan-Zong WU
Alexandre Gurita
Alexandre GURITA
Artiste et directeur de la Biennale de Paris.

Alexandre Gurita se définit comme un artiste qui pratique un art de nature invisuelle. Il se dispense des œuvres et utilise d'autres formats afin de modifier l’idée de l’art convenue. Il considère le système de l'art comme un matériel de travail. Alexandre Gurita est à l’origine du terme « invisuel » qu'il a créé en 2004 et qui désigne un genre d'art affranchi du format de l'œuvre d'art. Dans ce schéma de rupture le cadre de l'art est plus large que celui de l'oeuvre d'art, qui dés lors n'est qu'un format parmi de nombreux autres. Les pratiques de nature invisuelles opèrent un changement de paradigme dans l’art.

Citations
  • « Penser l’art est dangereux, être pensé par lui s’avère fatal. »
  • « L’artiste ne doit pas être une finalité préméditée.»
  • « L’art est une raison suffisante pour s’en dispenser. »
  • « Le marché de l’art convertit les artistes en exécutants. »
  • « L’art est le raccourci entre l'impossible et l'essentiel. »
  • « Nous n’avons aucune preuve sérieuse que l’art est dépendant de l’objet d’art. Pour cette raison, nous pouvons supposer le contraire. »
Expériences
  • « Secrets à l'oeuvre », une conférence et des opérations de groupe dans le cadre de la « Nuit des idées » organisée par l'Institut Français aux Archives Nationales. Un partenariat entre l'Ecole nationale d'art de Paris (ENDA) et le Collège International de Philosophie (CIPh), Paris, le 31 janvier 2019.
  • Parrain du Master 2 / Marché de l'art 2018 de l'Université de la Sorbonne Panthéon en partenariat avec Christie's, le 24 janvier 2019. La promotion 2018 de ce master est intitulée Promotion Gurita, 2019.
  • « Programme de déformation profesionnelle (PDP) » de l'Ecole nationale d'art de Paris (ENDA), du 15 au 19 octobre 2018.
  • “The Liquid Organization” & “Paraeconomics”, une conférence dans le cadre du symposium Self-Organizing Systems in art, Business and Science, Université de Luxembourg – Belval, conférence. Du 17 au 19 septembre 2018.
  • « Ouverture du Forum mondial des économies de l'art (Foméa) », premier forum au monde consacré à l'économie de l'art, l'Hôtel de Ville de Paris, le 22 et 23 juin 2018.
  • « Journée d'études Biennale de Paris » au PAC (Printemps de l'art contemporain) à Marseille, le 25 mai 2018.
  • “Money makes the arts go around”, conférence lors d'une rencontre européenne organisée par Like et accueillie par Euclid à Leeds, Grande-Bretagne, le 8 mars 2018.
  • « Horsdoeuvres », workshop sur l'invisuel à Can Serrat, (Espagne) le 13 janvier 2018.
Baptiste Pays
Baptiste PAYS
Responsable des programmes à l'Ecole nationale d'art (ENDA)
Responsable des programmes de la Biennale de Paris
Fondateur de Global Screen Shot (agence pour l'emploi des artistes et de l'art)
Co-fondateur de G'old Time Solutions
Expériences 2018
  • Organisation du programme de recherche de la session XVIII de l'École nationale d'art (ENDA), du 27 novembre 2018 au 28 juin 2019, Paris, 2018.
  • Conception et programmation du « Programme de déformation professionnelle », sur l'expérimentation de nouvelles pratiques, du 15 au 19 octobre 2018, divers lieux, Paris, 2018.
  • Conception et programmation de l'« École d'été de l'ENDA », sur les pratiques artistiques alternatives à l'oeuvre, du 9 au 13 juillet 2019, divers lieux, Paris, 2018.
  • Conférence « L'infraposte : exclusivité économique » avec Jacques-Antoine Ribas lors du Forum mondial des économies de l'art (FoméA) du 22 au 24 juin 2017, Hôtel de Ville de Paris, Paris, 2018.
  • Programmation de la première édition du Forum mondial des économies de l'art (FoméA) du 22 au 24 juin 2017, Hôtel de Ville de Paris, Paris, 2018.
  • Conception et organisation d'« ENSBA2 », programme de reformulation institutionnelle avec les étudiants de l'École nationale supérieur des Beaux-arts (ENSBA) de Paris et de l'École nationale d'art (ENDA), 2018.
  • Conception et organisation de la « Journée d'études de l'Ecole nationale d'art (ENDA) » organisée à la Friche Belle de Mai dans le cadre du Printemps de l'art contemporain de Marseille (PAC2018) avec Anne-Valérie Gasc et Nicolas Mémain, 2018.
  • Workshop : « Mains d'Oeuvres Stratégiques », avec Alexandre Gurita (Biennale de Paris) et Ann Stouvenel (Mains d'Oeuvres), Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen, 2018.
  • Présentation de la Biennale de Paris et workshop à Can Serrat, Province de Barcelone, 2018.
Ludovic de Vita
Ludovic DE VITA
Artiste et directeur de l’IRISA (Institut de Recherche en Anthropologie de la Singularité)
Expériences

Diplômé des Beaux-Arts de Lyon, Ludovic De Vita développe des projets artistiques en tant que commissaire d’exposition indépendant, artiste et chercheur. Il participe à de nombreuses expositions internationales ainsi que festivals, biennales, et foires d’art contemporain. Il intervient notamment en tant que commissaire dans le cadre d’évènements interculturels réalisés en partenariat avec les institutions françaises en produisant des manifestations itinérantes voyageant entre la France et la Chine. Il accompagne également sur les scènes internationales de l’art contemporain des artistes chinois émergents qu’il fédère avec une galerie d’art basée à Pékin. Conférencier et chercheur, il fonde à Paris l’Institut de Recherche en Anthropologie de la Singularité (IRISA) avec lequel il propose de réinterroger les pratiques de l’art et les processus de singularisation par la créativité et l’innovation. L’IRISA a pour vocation une compréhension élargie des phénomènes de singularité permettant aux chercheurs associés, indépendamment de leur domaine de recherche ou discipline de référence, de confronter et de reformuler leur pratique.

Ghislain Mollet-Viéville
Ghislain MOLLET-VIEVILLE
Agent d’art-conseil, critique d’art, Expert honoraire près la Cour d’Appel de Paris, Membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art. Collabore activement à la Biennale de Paris depuis 2001.

C’est pour défendre des pratiques qui sortent du cadre habituel des lieux de l’art qu’il a initié la profession d’agent d’art, manifestant par là son intérêt pour la gestion de l’art dans ses rapports avec la société. Depuis 1994, son appartement de la rue Beaubourg (occupé entre 1975 et 1992) a été reconstitué à l’identique et est présenté en permanence avec sa collection autour de l’art minimal & conceptuel au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève (Mamco). En permanence, il présente les certificats, avertissements, enregistrements, fiches techniques, procurations, protocoles, etc. mis en jeu par l’art actuel. Dans ces documents, la question du statut de l’art, tant sur le plan matériel qu’intellectuel, est largement prise en compte pour les interprétations des œuvres en fonction d’un temps et d’un lieu donné.

Citations
  • « Je vois de l’art de plus en plus, là où ça n’est pas fait exprès. »
  • « Un art libéré de l’idée de l’art ce serait tout un art. »
  • « L’art doit-il être artistique ? »
  • « Presently, I have nothing to show and I’m showing it. »
Sélection de conférences
  • L’art doit-il être artistique ?, Médiathèque d’Ivry, 2009.
  • La négociation des concepts en art, Drouot Formation au 104 à l’occasion de Slick, 2009.
  • Collectionner l’art conceptuel, Drouot-Montaigne, 2010.
  • La relation critique dans l’art contemporain : le discours de l’art, pour la soutenance de la thèse de Laurence Corbel à La Sorbonne avec Anne Moeglin-Delcroix, Jean-Philippe Antoine, Leszek Brogowski, Jean-Marc Poinsot et Gilles Tiberghien, 2010.
  • The Biennale de Paris in the U.S. : Visuel/Invisuel : les mots peuvent-ils engendrer l’art?, Art non-artistique, Austrian Cultural Forum New York (ACFNY), 2011.
  • The Biennale de Paris in the U.S. : Quelles collections d’art pour le futur ?, Queens Museum of Art, New York, 2011.
  • The Biennale de Paris in the U.S. : Déconstruction ? / Les contours de l’art sont-ils devenus l’art lui-même ?, Yale University School of Art, 2011.
  • L’œuvre, l’artiste, l’autre, Haute école d’Art et de Design de Genève, 2011.
Sélection d’articles
  • L’art conceptuel entre les lignes et au-delà des mots, in « Art conceptuel, une entologie », 2008.
  • GMV, l’infiltré, entretien avec Sophie Lapalu pour Arearevue(s), avril 2009.
  • Avec la Biennale de Paris l’art c’est mieux sans…, Art Présence N°66, octobre 2011.
  • Vers une autre conception de la collection, un entretien avec Émilie Mouret sur le travail de Jacques Serrano in « La nouvelle revue d’esthétique » n°8, 2011 : « La disparition de l’œuvre ».
Mario Guglielminetti
Mario GUGLIELMINETTI
Economiste Consultant en affaire et Professeur invité à l'Université de Turin et à l'Institut d'art et de Restauration Palazzo Spinelli à Florence.
Mots clé
  • Digital Marketing, Blockchain, média sociaux, financement, mécénat participatif, réseautage, crowdsourcing, formations.
Réseaux
  • Économie de la connaissance, Industry 4.0, Fintech, tourisme, Industries culturelles et créatives, CSR.
Repères
  • General Manager Fondazione Bottari Lattes, depuis 2018.
  • Consultant à la Biennale de Paris, depuis 2018.
  • Social Media Strategist for CRAI Codè Ovest / GDO Chain, depuis 2016.
  • Medias sociaux et Community Manager de Officine Brand, société en ligne au service des consommateurs, web 3.0, depuis 2014.
  • Professeur invité en marketing digital, Département Langues et Tourisme, Université d'Etudes de Turin, depuis 2018.
  • Professeur de marketing, communication and recherche de financement pour le secteur du tourisme et événements culturels pour l'Institut d'art et de
  • Restauration Palazzo Spinelli à Florence, depuis 2006.
  • Création de Cultrack CEO / open-lab pour la planification et la gestion de marketing digital et médias sociaux, 2005.
Formations
  • Web Design et SEO, Sinervis Consulting, Milan, 2013.
  • Geomarketing, IRI Infoscan, Milan, 2003.
  • Consumer Marketing, SDA Bocconi, Milan, 2001.
  • Trade Marketing, AC Nielsen, Milan, 2000.
  • Project Management, Learning Systems, Milan, 1998.
  • Business Administration, Fiat Isvor, Industrial Union et A.M.M.A, Turin, 1994.
Alain Gintzburger
Alain GINTZBURGER
Secrétaire Général de l’Agence Internationale de Remplacement (AIR)
Expertise
  • L'Agence Internationale de Remplacement (AIR) est née d’un constat tout simple : vous ne pouvez être à plusieurs endroits en même temps. Grâce à son équipe de remplaçants, vous pouvez, en cas d’absence, faire appel à un remplaçant professionnel. AIR concevra sur mesure, avec vous, une création unique pour vous représenter.
Tom Bücher
Tom BÜCHER
Chargé de la communication visuelle de la Biennale de Paris et de l’Ecole nationale d’art (ENDA) et Conseiller d'orientation de la Biennale de Paris.
Publications
  • Form #240, 2011.
  • Slanted, 2011.
  • OCW magazine, 2011.
  • It’s Nice That, 2011.
  • FFFFound !, 2011.
  • PaperCraft 2, Gestalten, 2010.
  • Playful type 2, Gestalten, 2010.
Réalisations
  • New “Form”, International Graphic Design Exhibition, exposition collective, Chine, 2011.
  • Showusyourtype, participation à l’exposition collective, Galeria Cosmo de Barcelona, 2011.
  • WaWaWorkshop, intervention lors du workshop organisé par Bernard Baissait et Vincent de Hoÿm, 2011.
  • Biennale de Paris, création de la nouvelle identité visuelle et charte graphique, 2011.
  • Fondation Carla Bruni–Sarkozy, refonte du site Internet, 2011.
  • CulturesFrance, communication de l’exposition Portrait(s) du monde, 2011.
  • Trois couleurs, le magazine culturel de MK2, 2010-2012 : Direction artistique du Hors série sur Sofia Coppola (collaboration avec Sarah Kahn), 2010.
  • Direction artistique du Hors série sur Stanley Kubrick (collaboration avec Sarah Kahn), 2011.
  • Direction artistique du Hors série Sur la route de Jack Kerouac (collaboration avec Sarah Kahn), 2012.
Florian Brochec
Florian BROCHEC
Membre de l'Association des Artistes Postérieurs
Informations
  • L’association propose une gamme de contrats juridiques destinés aux artistes afin de différer dans le temps la divulgation publique de leurs oeuvres. L’association est administrée par des artistes, des juristes et des avocats spécialisés dans le droit d’auteur et la protection des décisions d’artistes.
Gary Bigot
Gary BIGOT
Artiste
Informations
  • Gary Bigot est un artiste qui a abandonné toute production d'oeuvres d'art en 1986. Depuis cette date il développe sa démarche à partir du thermo-hygromètre. Cet appareil enregistre la température et l'humidité et est plus ou moins visible dans des musées et lieux divers. Aujourd'hui cet appareil est électronique et s'est beaucoup miniaturisé. Il est devenu quasi invisible en étant incrusté dans les murs des lieux même. Fonctionnant comme une métaphore, le thermo-hygromètre permet à Gary Bigot de considérer que tout est fait, produit et installé sans aucune intervention de sa part. L’ouverture créée par cette attitude extrême se révèle insoupçonnée et incite à la réflexion, à la création. Ses quatre paramètres de travail :
  • Pas de production
  • Pas de promotion
  • Pas de profit
  • Pas de propriété
  • Il est à l'initiative de la Biennale de Paris au Luxembourg qui se déroule en partenariat avec l’École d’art contemporain de Luxembourg. Cette biennale s'articule sur une application grâce à laquelle les utilisateurs peuvent géolocaliser leur souffles et signaler pour ainsi dire leur existences. Elle se déroule du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2020 sur toute la durée de la XXIe Biennale de Paris. Plus d'information : www.luxembourg.biennaledeparis.org/
Rose-Marie BARRIENTOS
Rose-Marie BARRIENTOS
Conseillère
Informations
  • Rose Marie Barrientos est titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, terrain de recherche où elle poursuit son activité à titre indépendant. Ayant fréquenté de près le monde de l’art et celui des affaires - puisqu’elle démarre ses études en histoire de l’art alors qu’elle travaille comme administratrice du bureau de la filiale parisienne de SBC Communications (société télécom basée au Texas, actionnaire de la Société Générale des Eaux) -, c’est à la confluence de ces deux sphères qu’elle centre son investigation, devenant spécialiste dans les rapports art/économie. Elle a également passé plusieurs années au Secrétariat du Conseil International des Musées (ICOM), où elle est coordinatrice d’évènements culturels et scientifiques. Son lien avec La Sorbonne s’est prolongé dans la plateforme de recherche Art & Flux,dont elle est cofondatrice. Elle vit actuellement à Barcelone, où elle mène son travail d’auteur, conférencière, chercheuse indépendante et consultante auprès des artistes, institutions, et curateurs intéressés par son domaine d’expertise.
Sélection de publications
  • Les entreprises critiques - La critique artiste à l'ère de l'économie globalisée. Sorbonne, Paris 1 and Cité du Design, Saint Etienne, December, 2008 (Book).
  • “Atelier Van Lieshout. A case study on professional mobility”, ICONOMIX, June, 2005.
  • “etoy: digital art or 2nd generation start-up?” ICONOMIX, September, 2005.
  • “Svetlana Heger: The Artist as Brand”, ICONOMIX, October, 2005.
  • “IBK/Benjamin Sabatier”, in Toutes les couleurs sont autorisées à condition que cela n’empêche pas le commerce (cat.), Centre d’art contemporain BWA, Katowice, Pologne, 2007.
  • “Fred Forest”, in Le Carré, Paris, 2008.
  • “Les entreprises artistes en perspective”, in Artistes & Entreprise, ERBA/Art&Flux-CERAP-D’ailleurs, 2011.
  • “Art and Industry”, in Garagisme III Car Culture, Paris, April 2013.
  • “A Cabin with a View”, in Jazon Frings’s The Zeconomist, Galerie Michelle Didier, Paris, 2017.
  • “Artist as Economic Agent” (in preparation), in Renewable Futures proceedings – Economia Festival, 2017.
Sélection de conférences
  • The Art World’s Neo-institutions, Institut des Hautes Études en Arts Plastiques (IHEAP), Paris, France, le 24 mai 2013.
  • Critical Companies’ Byproducts, a Donation, Davis Lisboa Mini-Museum of Contemporary Art, Barcelone, Espagne, le 13 décembre 2014.
  • L’art face à l’économie de marché, Exhibition “Return on Investment”,Immanence, Paris, France, le 2 avrill 2015.
  • Alter Institutions (conference par skype), IHEAP, Paris/New York, le 14 mars 2016.
  • The Economy of Conceptual Art (conference par skype), Guatemala Art Academy, Ciudad de Guatemala, Guatemala.
  • The Artist as Economic Agent, Renewable Futures/Economia Festival, Eindhoven, Pays-Bas, le 28 avril 2017.
  • Biennials all Over (conference filmée pour la Biennale de Paris), Centro Cultural de España, Guatemala, novembre 2017.
  • Regarder dans le rétroviseur en se déplaçant à toute vitesse, La Sorbonne, Paris, France, le 6 décembre 2017.
  • Between Self-reliance and Dystopia: Thoreau, Van Lieshout and Siegalaub, Ecole nationale d’art, Paris, France, le 23 février 2018.
  • Critical Companies, Autonomous Practices, Akademie der Bildenden Künste, Munich, Allemagne, le 25 mai 2018.
  • Alter Economy (filmed conference), Forum mondial des économies de l’art (Fomea), organisé par la Biennale de Paris, Paris, France, le 23 juin 2018..
  • Minitremu Art Camp 3 (Workshop avec Ciprian Homorodean), Targu Mures, Roumanie. Les 30 et 31 juillet 2018
Rose LEOTARD
Rose LÉOTARD
Chargée de la communication et des financements
Informations
  • « Dans un monde de plus en plus de matérialisé et paradoxalement toujours plus fétichiste des objets comme marqueurs sociaux l’art invisuel constitue, pour moi, la forme d’art la plus contemporaine possible. Au delà de l’avant garde, il est, l’expression des problématiques actuelles, de l’esprit du temps mais est surtout au cœur du changement de paradigme à l’œuvre dans notre rapport au réel. Qui mieux que l’invisuel, l’invisible et l’indissible, pour évoquer la double réalité des partagé entre matérialité tangible (objet) et matérialité intangible (digitale) ?»
Expériences
  • Chargée de relations presse et de partenariats pour Fomea (Forum mondial des économies de l'art) organisé par la Biennale de Paris.
  • Barista, puis Barista+ (café, management d’équipes et gestion des commandes), 2018.
  • Chargée de projets culturels (création du département culturel, des partenariats et événements) pour Anticafé, 2016.
  • Assistante au sein de l’Agence Dresscode (agence de presse J & S Presse), stage, 2015.
  • Vendeuse polyvalente Ekyog (extra remplacement), 2015.
  • Stage de 3 mois, assistante du directeur artistique Zhen&Mossi Aide à la conception de la collection A/H14/15, aide à la Présentation couture de la collection à la FFPPF, 2014.
  • Vendeuse polyvalente Naturalia Bois-Colombes, 2014.
Diplômes et formations
  • Chargée de relations presse et de partenariats pour Fomea (Forum mondial des économies de l'art) organisé par la Biennale de Paris.
  • Actuellement MBA Développement de projets culturels et événementiels à l'école ICD Paris-Groupe IGS. Le rythme d’alternance est de 3 jours de cours toute les 1 semaine et demi (mercredi jeudi vendredi en cours le reste en entreprise).
  • Master 1 Espace, lieux, exposition et réseaux Université Paris1 Panthéon Sorbonne, 2016.
  • OGFDI, Obtention du diplôme : Concepteur mode, espace et produit dérivé, 2015.
  • Participation au concours du festival de Hyères, global design, conception & réalisation de produits dérivés, retail design, 2014.
  • Première année de Licence « concepteur de mode » à l’école Olivier Gerval Fashion and Design Institute, 2013.
  • Dessin de mode, moulage, patronage, coupe à plat, montage de prototype, infographie ID, PSD, AI, conception de collections, accessoires, histoire du Costume, 2012.
  • L2 Beaux-arts de Versailles, 2012.
  • Atelier Albers : année préparatoire aux concours des grandes écoles d’art, 2011.
Camille ZMYSLONY
Camille Zmyslony
Directrice, Zone Amérique Latine
Informations
  • Etudiante en troisième année de Filière Internationale Franco-Espagnole entre Sciences Po Lille et l’Université de Salamanque.
  • Expériences
    • Participation au Modèles des Nations Unies (MUN) de l’Université de Salamanque (Espagne) - représentation de la Géorgie au sein du Conseil de l’Europe sur les défis développés par les nouvelles technologies (en particulier au niveau du patrimoine culturel), 2019.
    • Fondation de l’association Jeunesse2024 (J2024) - Appuie de la promotion du sport auprès de la jeunesse en vue des Jeux Olympiques 2024, 2019.
    • Stagiaire en coordination et régie artistique lors du festival de poésie Voix Vives : de méditerranée en méditerranée, 2018.
    • Développement d’une soirée autour de l’art et la géopolitique cubaine à Sciences Po Lille pour le lancement de la saison Ola Cuba développé par lille3000, 2018.
    • Participation au Modèles des Nations Unies (MUN) de l’Université des Andes de Bogotá (Colombie) - Représentation du Brésil au Conseil Présidentiel sur la réforme des Nations Unies, 2018.
    • Présidence de l’association INICIATIVA - Organisation et gestion de projets autour des cultures et de l'actualité hispanophones (Conférences, expositions, soirées…), 2018.
    • Participation au Modèles des Nations Unies (MUN) de l’Université de la Havane (Cuba) - Représentation de l’Egypte au sein de l’UNEP sur les questions de développement durable et d’économie verte, 2017.
    • Responsable des conférences de l’association Visions d’Europe - Organisation de conférences sur le thème de l'Europe (Brexit, PAC…), 2017.

*Je suis d'accord pour recevoir des courriels de la Biennale de Paris. Et pourrait me désinscrire à tout moment.

Soutenez la liberté dans l’art !

En 2019, la Biennale de Paris ouvre sa première campagne de financement participatif sur la plate-forme commeon.com qu’elle envisage comme un vrai rendez-vous citoyen, où les artistes et les donateurs se retrouvent pour défendre une seule et même cause.

FAIRE UN DON

Biennale
de Paris

La version mobile est en cours de développement...